Designer ou artisan ?

Pourquoi l’Artisan ? Aujourd’hui, le designer reste toujours difficile à définir, et ce, pour plusieurs raisons. Premièrement, il n’y a pas à proprement d’ordre des designers comme pour les architectes. Deuxièmement, son champ d’action est tellement large (voir infini) qu’il est très compliqué d’en cerner les limites.

Alors tous designers ? Pas vraiment. Pour moi, le design est un métier de praticien, en tout cas, je l’ai appris comme ça. À l’ENSCI – Les Ateliers, on fait. Sans faire, pas de réalité et pas d’apprentissage. Ce sont ces racines et cette pratique qui me rapproche de l’artisanat et qui m’ont inspiré dans le nom de mon entreprise.

Pour autant, je ne me définis pas comme un artisan. L’artisan, maîtrise un savoir faire et passe sa vie à le perfectionner, l’approfondir. Paradoxalement, mon métier est tout à fait le contraire : acquérir un somme de connaissances, une culture très large et ensuite faire des ponts entre les savoir-faire. C’est mon attachement à ces techniques, développées et enrichies durant des siècles et mon désir de travailler avec, de les faire perdurer ou évoluer, qui m’ont conforté dans le choix de ce nom.

Je ne sais pas si l’artisanat va mourir (je ne pense pas) mais étudier les métiers d’art et comprendre comment ils peuvent renaître dans un monde post-industriel me fascine ! Je suis convainque que si le 20e siècle à été celui de l’hyper industrialisation, le 21e sera celui du nouvel artisanat. Il va muter, devenir « glocal » (contraction de global et local). Dans le monde entier, des solutions emmargent ! Un exemple très parlant dans la menuiserie est Opendesk, une plateforme de mobilier open-source.

Voilà mon ambition pour le design : rendre la production d’objets du quotidien plus intelligente, plus écologique, abordable, valorisant les savoir-faire ; tout un programme !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :